9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 16:30

Voilà des mois que ce projet-là se trame. Il aura d'abord fallu faire le tour des magasins d'abris de jardin, trouver "le" modèle (abordable !!) supposé pouvoir s'intégrer le mieux (surface, hauteur, proportions...) dans le jardin. Je ne voulais pas de bois autoclave (trop polluant), et il fallait trouver un modèle dont les madriers mesuraient au moins 28mm (risque de faible résistance, en-dessous). Le temps de faire les démarches en mairie, il fallait enfin que l'abri soit toujours en vente après quelques semaines de délai (foutu pour les promos) ! Au final, nous avons retenu l'abri DAAN de Truffaut.

 

Nous avions coulé une chape de propreté (environ 8-10cm) à Noël. L'abri nous a été livré la semaine dernière, et le montage a nécessité 2 à 3 jours. Un peu galère, car certaines pièces ont été livrées cassées : l'usine en a renvoyé une partie, mais en attendant il fallait bien avancer. Compter autant de temps pour les finitions (gouttières, peintures).

 

fini--.jpg

 

Pour la protection du bois, je voulais un effet le plus naturel possible, et un ton assorti au poulailler (couleur "taupe"). J'ai fini par trouver une alternative à la lasure (trop brillante) dans la gamme V33 (Leroy Merlin, chez Casto ils ne font pas cette référence en particulier) avec un imprégnant couleur "chêne argenté". Ca ressemble à du saturateur, mais apparemment ça protège mieux. Ca reste à prouver, quand même... On vous dira cela dans quelques mois : l'abri se situe dans un endroit très humide du jardin. En tous cas, ce produit s'applique facilement (comme un gel).

 

Quel bonheur de pouvoir enfin ranger tous les outils de jardin, et de pouvoir fare de la place dans le garage !

 

outils2.jpg

 

Remarque rédigée 5 mois après la pose : il a fallu démonter toutes les étagères intérieures, car l'abri s'ouvrait littéralement en deux. Et taper toutes les lames de bois pour qu'elles redescendent (du jour apparaissait entre elles, en de nombreux endroits). Le bois est vendu trop vert, il aurait fallu que le fournisseur le laisse sécher davantage. A présent, les outils ne sont plus suspendus, mais juste posés. Idem pour les étagères. Nous doutons fortement de la longévité du produit...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Une Question ?

  • : Le blog de notre-chantier91
  • Le blog de notre-chantier91
  • : Après plus de 2 ans de recherches, nous avons trouvé LE terrain de nos rêves en 2012. Partagez notre aventure de construction de maison individuelle BBC.
  • Contact