1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 07:00

Cela fait 5 semaines q'il ne s'est rien passé sur notre blog, et pour cause : il n'y avait rien de neuf sur le chantier. Mais jeudi 28 mars, c'était la reprise des festivités !

 

Arrivés jeudi matin sur place, les ouvriers ont posé la porte d'entrée en acier, le portail du garage, les baies vitrées en PVC et leur volet roulant électrique, ainsi que les grilles de sécurité dans la journée. Impressionnant comme ça peut aller vite, une fois que le matériel est livré ! 

 

face-nord.jpg

 

porte-entree.jpg

 

face-sud.jpg

 

interieur.jpg

 

 

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 14:18

J'ai rencontré au début du mois de mars Monsieur Graviers qui dirige les pépinières du Hurepoix, à Vert-le-Grand. Manifestement passionné par son métier, ce monsieur n'a pas hésité à me consacrer plus d'une heure pour évoquer l'implantation de mon futur jardin. Il m'a apporté de nombreux conseils au sujet des étapes à respecter, des erreurs à ne pas faire ainsi que des choix (de végétaux, mais aussi de matériaux) à envisager. Je suis ainsi repartie avec quelques noms de fournisseurs (Agrena pour les bordures, Cerisier pour les abris de jardin). Et avec des adresses pour aller voir des jardins sympas dans le secteur, et y piquer éventuellement des idées.

Les tarifs de la pépinière m'ont semblé particulièrement intéressant  pour les substrats (tourbe blonde, terre de bruyère...) beaucoup moins chers qu'en jardinerie.

La spécialité de Monsieur Graviers ? Les arbres pleureurs. Moi qui était très sensible aux écorces, jusqu'ici (j'aime bien les bouleaux ou les prunus, pour cette raison), je me mets à regarder les hêtres sous un autre oeil.

ecorce_de_prunus_XS.jpgbouleau-ecorce.jpg

 

 

Vraiment pas avare de son temps, Monsieur Graviers organise, en mars, des cours gratuits pour "comprendre la taille" (arbustes, rosiers, fruitiers). Ca m'a donné envie de mettre des rosiers dans mon plan d'implantation !

photo--62-.JPGphoto--61-.JPG

Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 10:02

Les menuiseries sont toujours en cours de livraison. A priori, il se passera plus rien sur notre avant le 28 mars (soit au final 5 semaines d'interuption de chantier, quand même...). Et nous, "on n'y tient plus", tant on aimerait déjà habiter à Vert-le-Petit ! Alors, ce week-end, c'est thématique "peintures murales"...

 

Je participais hier samedi 9 mars à un nouveau cours de bricolage chez Leroy Merlin : "je prépare mes murs avant de les peindre". L'occasion d'en savoir un peu plus sur les outils et les produits à utiliser, pour la réalisation à venir de nos peintures. Et d'acquérir un peu de méthode. Saviez-vous par exemple que l'on doit toujours commencer à lessiver les murs par le bas, pour éviter les coulures ? Moi, pas ! Idem quand l'on applique un enduit de lissage, d'ailleurs.

 

Je suis ressortie de ce cours avec plusieurs pistes pour l'après réception (nous louerons ainsi probablement un très bon pistolet à peinture, pour passer la sous-couche). Et aussi avec une énorme envie de m'y mettre ! Pour patienter, j'ai trouvé un petit quelque chose à me mettre sous la dent :  le mur en parpaings déjà construit et qui jouxte notre parcelle. Le voisin propriétaire du mur nous ayant aimablement autorisé à peindre le mur, nous cogitons depuis quelques temps au matériau qui va le recouvrir.

 

Dès le cours fini, j'ai donc acheté de l'enduit de réparation (béton) pour reboucher les trous laissés entre certains parpaings. Ainsi que des couteaux à enduire, une brosse en fer (nettoyage), des gants, un pinceau à poils longs, de la sous-couche de fixation spécial "extérieur". Bref, j'ai fait chauffer la carte bleue. A 15h, j'étais en place. Je commençais le rebouchage. Et quel bonheur !  Y'a pas à dire : dès qu'on a les mains dans le mortier, on se sent déjà un peu chez soi. Même sur un terrain vague...  J'en ai fait la moitié, et je pensais finir aujourd'hui. Mais la météo en a décidé autrement... Nous attendrons donc un temps beau et sec pour déposer la couche de fixation (sorte de couche d'apprêt).  

 

Repost 0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 05:00

La toiture étant terminée, les velux ont pu être posés ce jour.

 

Il y a une petite histoire qui va avec le choix du modèle, pour ces Velux. Notre contrat de départ comprenait des Velux modèle "confort". Ce n'est pas le modèle "entrée de gamme", mais celui juste au-dessus. Par souci d'économie, nous n'avions pas non plus choisi les volets roulant électriques extérieurs. Avec des chambres situées juste sous les combles, c'était peut-être un peu risqué....

 

Plusieurs mois après la signature de notre contrat de construction de maison individuelle (CCMI), nous avons en effet été amenés à revoir notre choix. Des amis, à l'occasion d'un repas, se plaignaient du bruit de la pluie sur le velux de leur chambre, qui les empêchait de dormir...

"-Si on avait su, on aurait pris le modèle tout confort. Sans volet extérieur, quand il pleut beaucoup, on ne ferme pas l'oeil de la nuit.

- tout confort ? Ca existe ???

- Oui, c'est le modèle au-dessus, chez Velux : anti-bruit de la pluie."

 

Autant vous dire que nous nous sommes jetés sur notre notice descriptive, une fois rentrés à la maison ce soir-là. Argh... nous avions pris le modèle "confort" simple. Renseignements pris auprès du constructeur, c'est finalement le modèle "confort" mais AVEC volet roulant électrique extérieur auquel nous avons soucrit. Pour un surcoût un tout petit plus élevé, nous pourrons aussi nous protéger du soleil, si nécessaire.

 

13.02.20velux-poses.JPG

 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 7- la charpente
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 15:19

La mesure de la performance énergétique d'une maison individuelle connaît actuellement des évolutions importantes. En application depuis le 1er janvier 2013, la règlementation thermique RT 2012 a remplacé l'ancien label BBC. La création de nouveaux labels est déjà dans les tuyaux, bien sûr...

Pour faire court : un bâtiment répondant aux exigences de la RT 2012 doit présenter une consommation énergétique inférieure à 50kWhEP/m²/an (kWhEP : kWh d'énergie primaire). Soit environ 4 fois moins que les exigences de la RT 2005. Intéressant, à l'heure où les tarifs de l'énergie flambent.

 

Le label BBC est délivré par un organisme certificateur indépendant :

® CERTIVEA

® CEQUAMI

® PROMOTELEC (qui délivre le fameux label BBC Effinergie)

® CERQUAL

 

Notre maison répondra aux normes de l'ancien label BBC 2005, puisque le permis a été déposé avant le 1er janvier 2013. Construite en briques, équipée d'une VMC simple flux et d'une pompe à chaleur + d'un ballon thermodynamique, de fenêtres au gaz argon... la maison devrait quand même nous permettre de réaliser des économies d'énergie. Mais les modes de calcul des consommations théoriques de tous ces différents labels trouvent beaucoup de détracteurs. Car les moteurs utilisés par les analystes se basent souvent sur des hypothèses fictives (pièces chauffées à 19° seulement, présence de 3 ou 4 personnes en permanence dans la maison, matériel hi-fi pas toujours pris en compte...). Promis, nous publierons un article dès réception de notre première facture EDF, histoire de confronter la théorie au réel !! 

 

Céquami a mis en ligne un dossier intitulé "du BBC à la RT 2012" vraiment très intéressant (pour ceux qui ont le temps...). On peut y lire que les propriétaires de maisons BBC-Effinegie sont très satisfaits du point de vue de la consommation d'énergie. Un peu moins du point de vue des qualités accoustiques et de l'entretien de leur bien (contrat d'entretien quasi incontournable). 

Pour plus d'infos, je vous recommande aussi la page d'Effinergie dédiée à la règlementation.

 

 

Repost 0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 21:33

On est bientôt au stade "hors d'eau" : il ne reste plus que quelques finitions, qui seront réalisées demain semble-t-il.

Détail pratique : nous avons demandé à ce que l'on nous mette de côté 5 ou 6 tuiles restantes : en cas de grand vent, les bris de tuile sont vite arrivés. Quand on voit ce beau toit bien homogène, on n'a pas tellement envie de voir une tuile choquer par sa couleur mal assortie...

 

13.02.19toit.JPG

 

Dimanche 17 février, déjà, on avait enfilé les bottes en plastique, et  fait le tour de la maison, pour vous montrer la face sud-sud-est.photo-4.JPG

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 7- la charpente
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 20:21

On ne regrette pas notre choix de coloris de tuiles... ouf !

 

 

13.02.16toit.jpg

13.02.16toit2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre serviteur, Morgan, a pris tous les risques pour grimper sur une échelle que lui désignait l'un des couvreurs. La première vidéo de notre blog, c'est ici ! En direct-live du premier étage...

 

La seule chose que nous regrettons, aujourd'hui, c'est d'avoir accepté dans notre contrat (par méconnaissance des termes adéquats) des tuiles de rives "tout court". Nous pensions que cela voulait dire que le toit serait bordé d'un rebord de tuiles, qui seraient revenues sur la façade, formant avec elle un angle droit. Mais en fait, il aurait fallu pour cela demander des tuiles de rives à rabats. Espérons qu'une fois appliqué l'enduit bicolore, nous n'y penserons plus... Mais pour le moment, nous sommes un peu sur le coup de la déception. A chaque fois que nous nous promenons et regardons les maisons autour de nous, nous sommes attérés de constater que nous n'aimons pas du tout l'absence de rebord !

 

C'est sûr, pour la prochaine maison, nous serons davantage au point...

 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 7- la charpente
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 15:41

Je vous en parlais le mois dernier : j'ai acheté un kit "grand public" d'analyse de sol, chez Gamm Vert. J'ai donc scrupuleusement suivi la notice, prélevé plusieurs échantillons sur la parcelle, et adressé 500 gr du mélange de terre à InVivo. Comme annoncé dans le kit, j'ai reçu les résultats 4 semaines plus tard.


Premières impressions à l'ouverture du pli : c'est sommaire, voire carrément spartiate. Une simple feuille A4 récapitule les teneurs en MO (matières organiques), CaO (calcium), P2O5 (phosphore), K2O (potassium) et MgO (magnésium) + le pH. Pour le prix, c'est un peu normal (une vraie analyse de sol, ça peut dépasser 1000€).


Avantage pour le client amateur : seuls les principaux éléments sont analysés, ce qui facilite les conclusions. On va à l'essentiel. Les résultats sont interprétés en fonction des critères que j'avais communiqués ("je souhaite planter du gazon, des fleurs, un potager"). On sait quel type d'amendement il est pertinent d'apporter ("il faut apporter un amendement organique"). Mais on ne vous précise pas lequel, exactement. On nous indique aussi quel apport s'avèrera inutile (la teneur en phosphore est satisfaisante"). Et ça, dans le cadre d'un jardinage raisonné, c'est un bon point.

 

Côté points négatifs : la colonne "Gamm Vert vous conseille" n'est pas renseignée. Y'a plus qu'à se déplacer en magasin ? Un peu commercial, quand même... j'ai déjà payé le kit ! 

 

 

resultats-analyse-de-terre2.jpg

 

Côté amendements, je pensais initialement aller chercher du compost vert à l'Ecosite de Vert-le-Grand. Tous les pros que je rencontre me déconseillent de l'utiliser pour les plantations : il s'agirait d'un compost mélangé à des déchets urbains (plastiques, verre...) et pas assez décomposé (risque de brûlure des petits plantes). Bon... ce sera plutôt terreau, alors. Tant pis pour le recyclage écolo... On m'indique une carence en manganèse, dommage qu'on ne me dise pas comment y remédier (engrais "oligo-éléments Solabiol, par exemple).  

 

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 16:00

En attendant la livraison des tuiles, prévue pour jeudi...

13.02.12-seuils-fenetres.jpg

 

13.02.12-seuils-fenetres-2.jpg

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 7- la charpente
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 19:31

On a une idée maintenant plus précise de la silhouette définitive de notre maison.

La charpente a en effet été posée, hier et aujourd'hui. Soit à peine 48h après que les maçons ont terminé l'élévation des mûrs. C'est du flux tendu ! Vivement que les tuiles soient posées, et qu'on ateigne le stade dit "hors d'eau".

photo-1--4-.jpg

photo-2--3-.jpg

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 7- la charpente
commenter cet article

Une Question ?

  • : Le blog de notre-chantier91
  • Le blog de notre-chantier91
  • : Après plus de 2 ans de recherches, nous avons trouvé LE terrain de nos rêves en 2012. Partagez notre aventure de construction de maison individuelle BBC.
  • Contact