15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 18:15
On a (encore ?!) testé pour vous... le système anti-tartre électronique, cette fois-ci

C'est ce que les voisins nous ont dit en premier, à notre arrivée : "attention, l'eau du robinet est super calcaire, dans le coin".

En effet, il n'y a qu'à regarder le plan de travail (gris foncé) ou le carrelage mural de la douche (marron foncé) pour constater les dépôts bien persistants de tartre.

Craignant un vieillissement très prématuré de notre équipement électroménager (le lave-vaisselle, oui... mais surtout la pompe à chaleur ! qui coûte le prix d'une voiture !!), nous avons étudié l'option "adoucisseur". Vraiment pas donné (plus de 1000€). Sur les conseils de la société qui s'occupe de la maintenance de la pompe à chaleur (les mêmes qui l'ont posé), nous avons choisi une solution beaucoup moins chère : le système anti-tartre électronique (moins de 500€).

Et pour le moment, on est très contents : la pose a été réalisé en moins de 15 minutes, et on dirait déjà que le calcaire est plus facile à nettoyer, dans les pièces d'eau. A suivre...

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 19:24

Quand il s'agit de décider soit de construire, soit dans d'acheter dans l'ancien, il est fréquent que l'argument de l'efficacité énergétique d'un bien entre en ligne de compte. Mais on ne sait pas trop à quelle référence se fier, les estimations vont bon train.

A la signature de notre CCMI, nous savions que la consommation énergétique annuelle de notre maison n'excéderait pas 50kwh/m2. Il s'agit d'une performance énergétique validée par un diagnostic réalisé juste avant la livraison, par une entreprise indépendante. Mais il s'agit aussi d'une valeur théorique ne prenant nullement en compte notre consommation réelle (nous sommes plutôt frileux), la prolifération actuelle des appareils électroniques, ou encore les potentiels oublis de lumière allumée. Bref, on n'était pas beaucoup plus avancés. Le constructeur nous avait bien annoncé une facture EDF potentielle de 80€/mois environ. Mais comme Saint Thomas, nous, on ne croit que ce que l'on voit.

Quelle consommation d'électricité la première année, pour une maison BBC 2005 ?

Cette semaine est arrivée la fin du suspens : le relevé du mois d'octobre est un relevé réel, et il indique une consommation globale de - roulement de tambours... - 7431kwh pour l'année écoulée. Sachant que la surface de notre maison s'élève à 122m2, la performance réelle de la maison (une fois réintégré l'ensemble des consommations d'un foyer de 3 personnes) s'établit à un peu plus de 60kwh/m2/an. Pas mal. Au final, notre facturation mensuelle s'élève à 93€. Pas loin du tarif annoncé ! Bon, il faudra quand même faire attention l'hiver prochain, pour tenir ces scores : l'hiver dernier, il n'a quasiment pas fait froid.

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:08

Nous avons reçu cette semaine notre première facture de consommation d'eau réelle.

 

Jusqu'ici, nous avions seulement été facturés sur la base d'estimations réalisées par Véolia. Et le verdict nous a un peu déstabilisés, car nous n'avions pas provisionné une telle somme.

 

Petit retour en arrière... La première facture s'élevait à moins de 100€, pour 18m3 pour un semestre. C'était avant la réception. Depuis que nous habitons dans la maison - bientôt un an - Véolia a continué à nous facturer à hauteur de 18m3. Le dernier relevé réel remontait à octobre 2013, c'est-à-dire avant le ravalement de la maison et (plus tard) de la clôture, avant les travaux de maçonnerie que nous avons pu réaliser (faire du béton, ça consomme), et avant l'arrosage intensif effectué dans notre jardin en création. La première année, c'est l'année de reprise des végétaux. L'année où la pelouse s'installe. On n'y est pas allés de main morte avec le tuyau d'arrosage. Comme dit Morgan : "Mélanie ? Elle est dans le jardin, en train de jeter de l'eau !...". Tout est dit.

 

Brève de suspens : nous avons donc consommé 140m3 d'eau entre octobre 2013 et octobre 2014. Soit une facture proche de 700€ (à vérifier à réception de la facture définitive). Sachant que les estimations nationales tourneraient plutôt, pour 3 personnes, autour de 90m3, nous avons quand même fait le test dit "test de la fuite" : il s'agit simplement de relever, le soir au coucher, les chiffres (en rouge) figurant à droite sur le compteur d'eau. Et de contrôler que ces chiffres n'ont pas changé, au matin (en l'absence de TOUTE consommation nocturne). Normalement, chez nous, il n'y a pas de fuite.

 

Vous l'aurez compris, cet article se veut porteur d'un message simple : maître d'ouvrage nouvellement emménagé, prévoyez une enveloppe de sécurité, pour votre première facture d'eau !

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 17:28

L'automne, c'est aujourd'hui qu'il arrive ! A vert-le-Petit, on est prêts à l'accueillir : des massifs encore à créer ont été travaillés, nivelés et amendés, en vue des plantations à venir. Les trous de plantation des arbres commandés sont ameublis. Et les paillages rechargés. 

 

Côté travaux, le crépis a été réalisé la semaine dernière par l'entreprise STRP sur le mur de clôture. Nous avions pris en mains la maçonnerie, mais la réalisation "maison" de l'enduit nous paraissait vraiment hors de portée. Nous avons rencontré une équipe de très bons professionnels, aimable et compétente. Que du bonheur. Et le résultat est vraiment chouette : c'est drôle comme, une fois ravalée, la maçonnerie semble occuper moins d'espace. 

 

cloture-2-copie-1.jpgune photo pendant le chantier...

 

...et après la livraison :facade-terminee-2.JPG

 

A la tombée du jour, voilà ce que cela donne :

 

facade-terminee-1.JPG

 

Nous avons fabriqué nous-même un abri pour la pompe à chaleur, jusque là exposée à la rage du soleil et aux intempéries. Il reste encore à le traiter et à le peindre, pour qu'il soit assorti à l'abri de jardin (même si ce n'est pas indispensable, puisque nous avons acheté du bois traité en autoclave). Coût du matériel : un peu moins de 150€, avec la visserie.

 

abri-pac-2.jpg

 

 

abri-pac-3.jpg

 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 19:14

Nous avons "abandonné" la maison pour une longue période (3 semaines) pour la première fois, cet été. En l'absence d'arrosage intégré, nous avons confié le gardiennage du jardin à l'AAPISE, association d'aide aux personnes inadaptées du sud de l'Essonne. Cela nous a permis de quitter l'IDF sans crainte de perdre toutes les plantations déjà réalisées. Et les poules, me direz-vous ? Qu'en avez-vous fait ? Eh bien, elles ont fait partie du voyage, pardi ! Au même titre que le chat. Et le bilan est sans appel : une poule, "ça" voyage beaucoup plus facilement qu'un chat ! Aucun stress enregistré, elles ont plutôt rassuré le chat quand il angoissait, le long du voyage. A refaire. Enfin... du moment qu'à l'arrivée, les hôtes sont OK pour héberger poules et chats !

 

De retour de nos vacances, nous avons réalisé un état des lieux des petites choses à corriger avant la fin de notre garantie de parfait achèvement, qui prendra fin au première anniversaire de la maison. Soit dans (quoi, déjà ?!?) à peine 2 mois. Les artisans se relayent donc chez nous, ce mois-ci, qui pour refaire un joint sur l'appui de fenêtre, qui pour renforcer l'escalier en bois, jusque là un peu branlant (mais c'est arrangé).

 

La grande nouvelle de cette semaine, c'est VELUX qui nous l'a livrée. Depuis que nous habitons la maison, nous entendons un bruit dans notre chambre qui nous empêche de bien dormir. Une sorte de vibration, un grésillement : au début nous avons pensé à la PAC. Mais après avoir pas mal cherché, il s'est avéré que c'était le tranformateur du volet roulant électrique qui émettait ce bruit. Un bruit certes pas spectaculaire, mais néanmoins très énervant une fois que l'on a fixé son attention dessus. Le SAV Velux est intervenu ce mois-ci : un technicien a changé (gratuitement) la bobine intégrée au transformateur. Sans avoir totalement disparu, le grésillement est devenu beaucoup plus sourd... et donc nous n'avons plus besoin de dormir avec le ventilateur pour couvrir le bruit du transfo ! Youpiiiii !!! Si jamais, à la longue, nous trouvions le bruit de nouveau gênant, nous avons maintenant un plan B : le technicien nous a proposé de faire poser un kit solaire pour le volet roulant. Cette opération (devis à 264€) permet de supprimer le transformateur à l'intérieur de la maison. Maison en Ligne nous avait proposé à l'époque la pose "de série" de ce kit solaire, mais le surcoût nous avait alors découragés. Avec le recul, nous regrettons de ne pas avoir accepté cette option.  

 

tranfo-velux.jpg

 

Autre fait d'armes suffisamment édifiant pour être raconté, nous avons commandé chez Point P (seul revendeur du fournisseur) le kit d'isolation de notre portail de garage NOVOFERM. La chambre située au-dessus du garage enregistrant une différence négative de 2 degrés, en hiver, par rapport au reste de la maison, nous avons en effet décidé d'isoler le garage. Mais quand Point P nous a annoncé le prix du kit NOVOFERM - 550€ !!! - nous avons préféré différer l'isolation des murs !! A ce prix, on va déjà voir s'il y a un mieux juste en isolant la porte...

 

garage.jpg

 

Petit commentaire très personnel, probablement motivé par le sentiment diffus de s'être fait un peu avoir : Casto vend un kit d'isolation à moins de 30€, qui aurait bien mérité d'être essayé. Parce que le kit de NOVOFERM n'a rien d'un kit : c'est juste un carton contenant des planches de polystyrène, planches qu'il a fallu retailler car pas à la bonne dimension. La notice tient en 2 paragraphes, et le résultat final est propre sans être parfait. Il y encore des ponts thermiques qu'il va falloir colmater avec de la mousse expansée. Compter quand même 3 heures de boulot à 2, pour la pose...Pour ceux qui peuvent encore le faire : et si vous preniez une porte de garage déjà isolée ??? 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 11:35

Nous avons les clés de notre maison depuis début novembre 2013 : nous avons à présent un peu de recul sur notre projet de construction.

 

A nos amis maîtres d'ouvrage porteurs d'un projet de construction, et qui se posent de nombreuses questions ("j'y vais ? j'y vais pas ?"), nous commencerons pas dire que nous étions accompagnés, le jour de la réception de la maison, par un expert du bâtiment. Ce dernier a inspecté la maison pendant 4 heures et a jugé, à l'issue de sa mission, que le maison avait été "bien construite". Rassurant, donc, l'expert. Il a relevé précisément 11 réserves (depuis le vide-sanitaire non nettoyé au cache manquant sur une des menuiseries, en passant par une marche cassée dans l'escalier en bois, ou une évacuation d'air à connecter à la tuile à douille, dans les WC de la salle de bains). Trois mois plus tard, ça y est, le constructeur a procédé aux retouches demandées.

 

Voici maintenant quelques conseils à ceux qui sont en phase de décision, dans leur projet. Nous nous basons ici sur les choses que nous ferions différemment, "si c'était à refaire", comme on dit :

 

1/ s'inscrire à l'Association d'Aide aux Maîtres d'Ouvrage (AAMOI) avant de signer son contrat. Dès le stade de recherche de terrain, en fait. Le monde du contrat de construction de maison individuelle (CCMI) est très procédurier : seuls ceux qui s'y retrouvent dans les nombreuses règles / lois / jurisprudences peuvent espérer s'y retrouver ! Nous avons failli nous engager pour 3 terrains complètement catastrophiques, avant de rencontrer Maison en Ligne. Depuis le terrain inondable (mais pas classé) jusqu'au terrain à sous-sol 100% argileux, en passant par le terrain carrément non constructible (PLU attaqué depuis des mois, le vendeur au courant, mais qui tente quand même de nous le "fourguer" !!).

 

2/ attention à bien se renseigner sur les termes techniques que vous ne comprenez pas, dans la notice descriptive de votre maison. Nous avons ainsi découvert que des "tuiles de rives", ça n'était pas la même chose que des "tuiles à recouvrement". Au début, on en était malades, car on ne trouvait pas belles les tuiles posées chez nous. Aujourd'hui, nous trouvons cela presque mieux, donc pas de panique pour autant, hein ? Mais c'est la responsabilité du maître d'ouvrage de devenir "compétent" avant de s'engager,

 

3/ demander à voir de vos yeux les menuiseries et ferroneries qui seront posées dans votre maison :

- notre porte d'entrée, pourtant de marque leader (Bel'M) est très dure à fermer, et nous avons été étonnés de découvrir que son cadre était en bois,

- notre porte de garage est un peu légère, et le kit d'isolation thermique (non prévu "de base" coûte quand même 553€ !!),

- nous avons découvert la forme des grilles de sécurité le jour de leur pose (heureusement, elles sont sobres),

Ne pas oublier de faire inscrire le nom du modèle choisi dans la notice (les notices décrivent une qualité de matériaux, mais jamais leur aspect visuel),

 

4/ bien étudier les dimensions des carrelages choisis : celui que nous avons au rez-de-chaussée est un peu plus grand que le "standard" (il mesure 45 x 45cm) mais nous regrettons de ne pas avoir pris encore plus grand (on ne le refera pas demain, ce carrelage, surtout avec un plancher chauffant au sol !),

 

5/ quand viendra l'heure de la mise au point avant ouverture de chantier, il faut avoir en tête que le métreur n'est pas celui qui habitera dans la maison. Même s'il est très sympa, il peut très bien dessiner une salle de bains trop exiguê, des WC pas beaucoup plus vastes, un pallier de 10m2 sans une seule ouverture ou oeil de boeuf (donc... une grotte !) ou sans aucune prise électrique (pour brancher l'aspirateur, ce n'est pas simple...). Si vous en avez le budget, ne vous embettez pas avec un escalier en bois : prenez tout de suite l'option "escalier béton". Pendant la construction, les ouvriers ne surveillent malheureusement pas toujours la protection de l'escalier. Le nôtre nous a été livré déjà bien abîmé, et il a en plus été mal posé (il y a des espaces entre les marches, des clous de "raffistolages", il manquait même des vis, nous nous en sommes rendus compte récemment). Nous l'avons poncé manuellement (10 heures de boulot assez crevant) pour finir par le faire vitirifier par un professionnel, car le résultat de notre travail n'était pas satisfaisant (prévoir un surcoût d'environ 1000€, selon les devis).

 

6/ si vous optez pour une pompe à chaleur (PAC) : bon choix, car c'est très économique et confortable. Dommage qu'elle ne soit pas livrée avec son auvent, car elle risque alors de se détériorer beaucoup trop vite sous l'effet des UV et des intempéries. Du coup, il faut encore faire un peu de maçonnerie, refaire un enduit (une différence de coloris avec la maison est à craindre). Au boulot ! 

 

Faire construire, c'est pas mal de stress, OK. Mais c'est aussi l'assurance d'avoir rexactement la maison dont on rêve. Des points très positifs nous confortent chaque jour dans notre choix :

 

1/ d'abord, Maison en Ligne est une petite entreprise, il est facile d'échanger avec les décideurs dans des délais raisonnables (essayez un peu, chez les gros concurrents...),

 

2/ nous avons eu la chance d'être très bien conseillés pour les couleurs du ravalement : les conseils judicieux du dirigeant de Maison en Ligne ont transformé le cube tout bête qu'est notre maison en pavillon au look un peu contemporain et original (bon, c'est pas non plus une maison "d'archi", bien sûr !),

 

3/ notre conducteur de travaux a su rester patient, malgré nos nombreuses inquiétudes, et ça ce n'était pas gagné !

 

4/ les matériaux employés par MEL sont quasiment tous de marque leader : Porcelanosa pour le carrelage, Villeroy & Boch pour les sanitaires, Pasquet pour les mensuiseries en alu et PVC, Velux pour les fenêtres de toit, accessoires électriques Legrand/Schneider. C'est rassurant, on se dit qu'il n'y a pas eu d'économie de bout de chandelles.

 

5/ on devrait réaliser des économies d'énergie dans une maison aux dernières normes (ou presque), et ça, dans l'ancien : ce n'est pas évident du tout.

 

6/ et surtout, dans le neuf, je suis sûre d'avoir tout à faire dans le jardin. Et ça, pour moi, c'est définitivement un point très positif !!!

 

 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:20

Après un mois de travaux intensifs (peintures, pose de parquet, montage de meubles, menuiserie...), nous avons emménagé fin novembre 2013 dans notre maison toute neuve. Nous avons eu quelques galères : on recense surtout  un tuyau d'eau percé dans le sol, au premier étage. Pourtant nous n'avons pas de plancher basse température à l'étage, mais les tuyaus qui desservent les radiateurs sont à peine à 2 ou 3mm du plancher. Conclusion : il faudra tout fixer avec de la colle, au premier étage, même les portes de placard. Suite à cet accident, il ne nous est plus resté assez de temps poir viitrifier l'escalier (livré brut).  Le menuisier n'étant toujours pas passé pour lever la dernière réserve (une marche cassée), ce n'est finalement pas plus mal.

 

Nous venons donc de passer notre premier mois "chez nous". Notre premier Noël...

sapin.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

...notre premier réveillon de la Saint-Sylvestre...

 boule-a-facettes.jpg

 

Côté performances techniques, nous n'avons pas encore reçu notre première facture EDF. Impossible de vous dire combien la maison consomme en énergie. Mais nous apprécions déjà la température agréablement douce dans quasiment toutes les pièces (réglée à 20 degrés). Seules 2 des 4 chambres sont moins confortables que le reste de la maison : celle au-dessus de la pompe à chaleur est plus chaude de 2 degrés, celle au-dessus du garage (livré non isolé) est plus froide de 2 degrés. Nous envisageons donc d'isoler le garage dès le printemps. D'ici là, nous allons essayer de souffler un peu, car la fatigue se fait sentir ! Un défaut à relever aussi côté performances sonores : on entend la pompe à chaleur se déclencher, parfois, la nuit.

 

Bonne année à tous ceux qui nous lisent, et à bientôt pour un prochain article... adoption de 2 poules en vue au mois de mars !! Le poulailler est déjà là (merci, papa Noël !!)poulailler.jpg

 

 

Repost 0
Published by Méla&Morgan - dans 10- après la réception
commenter cet article

Une Question ?

  • : Le blog de notre-chantier91
  • Le blog de notre-chantier91
  • : Après plus de 2 ans de recherches, nous avons trouvé LE terrain de nos rêves en 2012. Partagez notre aventure de construction de maison individuelle BBC.
  • Contact