1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:14

Quelques parpaings, mètres linéaires de feraillages et litres de béton plus tard, voici le portail, le portillon et la clôture posés. Ca aura été quand même pas mal de boulot, et il reste à présent le crépis à réaliser. Nous allons confier cette mission à l'entreprise de ravalement avec laquelle travaille notre constructeur Maison en Ligne (trop peur de nous râter...).

 

maison2.jpg

 

Le débat du moment, c'est le choix du coloris de l'enduit :

 

1/ est-ce que l'on reprend le code couleur de la maison ? 

 

maison3

 

2/ est-ce que l'on opte pour le code "inversé" ?

 

maison4

 

 

3/ ou est-ce que, enfin, on adopte le principe suivant, énoncé par le ravaleur qui va réaliser les travaux : "la maison vit sa vie, et le mur, la sienne". L'idée est alors de garder une seule couleur (la moins salissante) :

 

maison5

 

Pour le moment, on est plutôt partis pour suivre ce dernier avis. Car la multiplication des couleurs nous inquiète un peu (le portail est gris clair, et les couronnements, beiges). Mais les avis éclairés sont les bienvenus !

Repost 0
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 13:25

L'été dernier, nous avions commencé à rénover le mur construit en mitoyenneté de notre terrain. Haut de 1.8m et long de 28m, le mur concerné (appartenant à notre voisin) représente une surface de 50m2. Après avoir préalablement récolté l'accord de son propriétaire pour peindre ce mur, nous avons commencé par le nettoyer (eau + brosse en laiton).

Nous avons tenté de colmater les trous les plus gros avec un gobetis maison. Ne s'improvise pas maçon qui veut : l'affaire n'a pas fonctionné comme nous le souhaitions. Nous avons opté pour la peinture. La couche de "fixateur" (sorte de sous-couche) a été passée (il y a quand même 6 mois !) au rouleau.

IMG_0952-1-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0953-1-.JPG

Et aujourd'hui, avec le retour des beaux jours, j'ai passé (toujours au rouleau) une couche de peinture blanche "premier prix" spécial façade (10€ les 10L chez Brico Dépôt : imbattable). Eh bien pour un prix modique, je trouve le rendu plutôt satisfaisant. L'effet recherché, c'était le mur de briques peint en blanc, façon New York. On n'y est pas tout à fait, mais on s'en approche ! Les végétaux feront le reste, dans quelques temps.

 

mur.jpg

Repost 0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 19:17

Ouf, nous avons terminé les peintures à l'étage. La cuisine est opérationnelle. Véolia est venu voir le compteur d'eau (qui ne fermait plus). L'alarme est posée. Reste un souci de douche qui fuit un peu (SAV Casto...). Quoi d'autre ? Ah oui, on nous livre nos poubelles demain : ça y est, on peut dire qu'on est bientôt "Vertois" ! Nous avons d'ailleurs commencé à transférer nos cartons, hier.

 

Demain, nous prévoyons de terminer la pose du parquet dans les 2 dernières chambres, ainsi que le ponçage des mûrs au rez-de-chaussée. Nous devrions commencer à appliquer la sous-couche dans le salon le jour même, ou le lendemain. Objectif : zéro poussière dans la maison en fin de semaine, pour pouvoir commencer à vitrifier l'escalier en bois. Cette dernière opération est un peu contraignante : il faut d'abord lessiver le bois (pas mal taché par les passages successifs des ouvriers, grr...), laisser sécher 24h, puis appliquer 3 couches de produits successives (à 24h d'intervalle). Pendant tout ce temps, l'étage sera inaccessible. Et même après, il est conseillé de marcher en chaussettes pendant un jour ou deux supplémentaires, histoire de laisser le produit sécher parfaitement.

 

Dernière ligne droite !!

 

 

 

 

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 19:28

Depuis 4 jours, nous nous concentrons sur les peintures murales. C'est un peu la course : nous rendons le logement dans lequel nous vivons actuellement le 1er décembre. De la sous-couche a été passée partout à l'étage. Aujourd'hui, on a démarré la cage d'escalier (un gros morceau). Merci les copains pour les coups de main ! On se lance même dans la couleur...

mur.jpg

 

Ce matin, la société de maintenance de la pompe à chaleur est venue mettre le chauffage en service. Ouf, car en journée, il fait encore bon dans la maison (premier avantage d'une maison BBC). Mais le soir, il fait un froid de canard !

 

Vers 11h, ce sont les marbriers qui sont venus poser le (tant attendu !! ) granit. On est em-ba-llés.

 

blog.jpgMais voilà, l'ennemi n°1 des bricoleurs du dimanche à lui aussi fait son entrée : les courbatures. A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous avons déjà entamée une cure intensive de Doliprane 1000. Et pourtant, la fatigue est bien là. Allez, plus que 3 semaines à ce rythme ! 

Repost 0
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 15:00

Pour la construction - comme pour la rénovation - les projets peuvent vite coûter chers au maître d'ouvrage. Nous venons placer ici les conseils récoltés auprès des pros et de ceux "qui sont passés par là". Cet article n'attend que vos commentaires pour s'étoffer !

 

De manière générale, il vaut mieux éviter les premiers prix. On fait une économie sur le moment, mais on perd du temps sur le chantier, il faut refaire... Au final, le bilan n'est parfois pas très positif. A moins de bien connaître les produits recherchés : le web peut alors s'avérer être un allié de poids, nous évitant de courir dans 10 grandes surfaces spécialisées avant de faire notre choix. Des sites spécialisés dans le bricolage ou le jardinage à bas prix commencent à apparaître (un peu comme Amazon, mais plus spécifiques). Je n'ai pas encore testé mais je m'intéresse de près à un abri de jardin de chez MonEchelle.fr. Plutôt moins cher que la concurrence, avec un choix assez large (ils ont des modèles que je n'avais pas vu ailleurs). Comme, de toutes façons, je souhaite peindre mon abri, je n'ai pas besoin d'acheter un modèle traité (beaucoup plus cher). L'épaisseur et l'origine du bois me conviennent : je pense sérieusement tester leurs services (à lire dans un prochain article !).

 

- les marques à plébisciter, celles à fuir :

Tournevis et scie : à prendre chez FACOM (contrairement à ce que je croyais, STANLEY ne s'avère pas une si bonne marque...)

Perceuse : BOSCH,  voire (le top !) Hilti. Mais alors, là, côté prix : attention les yeux...

Pour la peinture, RIPOLIN et DULUX sont des valeurs sûres. Pas mal non plus : les marques de distributeur (celles des magasins spécialisés comme DEXTER pour Leroy Merlin ou la marque intermédiaire de Brico Dépôt).

Pour ma part, je compte carrément investir (pour éviter de galérer une fois le chantier démarré) et aller chez Colorine (comme les pros). Je paierai plus cher, c'est sûr, mais là c'est un gain de temps que je recherche ainsi qu'un résultat impeccable. Renseignez-vous bien sur les horaires d'ouverture, si cela vous intéresse : c'est du genre 7h00 - 16h00, du lundi au vendredi... pas forcément pratique pour les particuliers.

 

- pour faire des économies sur la quantité de peinture murale : on peut passer non pas une, mais 2 couches d'apprêt. En ayant pris soin au prélable de colorer légèrement (avec du colorant) la sous-couche. Il ne reste alors plus qu'à passer une seule couche de la peinture choisie. Cette astuce est particulièrement appréciable si vous avez choisi de déposer de la laine de verre avant de peindre. Cela consomme en effet beaucoup de peinture en plus.

 

- LE produit miracle pour nettoyer les mrs sans avoir à rincer = la lessive du bricoleur (4.7€/L environ). Produit écologique, qui ne pique pas, et facile à mettre en oeuvre. Encore mieux que la lessive St Marc, en somme.

 

- pour le jardin :

Certaines déchèteries - comme celle de Lardy (91) - distribuent gratuitement du compost. Rdv sur le site internet de la déchèterie la plus proche de chez vous. Attention quand même à ne pas mettre en contact le compost vert avec les racines : ça brûle ! Par contre, pour faire un paillage, c'est parfait.

Les plants d'arbustes s'achètent aussi en lots, pour gagner encore un peu de sous (cas des végétaux plantés en haie, par exemple).

Acheter des petits plants de vivaces revient vite cher : avez-vous pensé au semis ?  Je commande pour ma part des graines de collection (comme de tout-venant) sur le site britannique www.thompson-morgan.fr (ça vaut franchement le coup). On peut aussi troquer des graines et plants avec d'autres particuliers dans des bourses d'échange organisées un peu partout en France. Divers sites listent le planning de ces bourses, comme par exemple http://www.graines-et-plantes.com/index.php?Page=Agendabourseauxplantes

 

- ce qu'on peut faire soi-même sans trop de mal :

Le débroussaillage : cela nous a coûté 85€ (50€ pour la location de la débroussailleuse, 10€ d'essence, 25€ pour le matériel de sécurité),

Le terrassement,

L'évacuation des terres,

Les peintures murales,

La pose du parquet, du carrelage mural (les cours de Leroy Merlin permettent d'être autonome très vite),

Les aménagements de placard / rangement,

Les aménagements extérieurs. A ce sujet, j'ai fait l'acquisition du logiciel "Acrhitecte 3D spécial jardins et extérieurs" pour un prix assez modique (<50€). Mais je n'ai absolument pas réussi à le prendre en main, et finalement je réalise mes croquis au crayon ! 

 

En conclusion, je dirais qu'il vaut parfois mieux LOUER du bon matériel plutôt que d'ACHETER du matériel à bas prix.

 

Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 10:02

Les menuiseries sont toujours en cours de livraison. A priori, il se passera plus rien sur notre avant le 28 mars (soit au final 5 semaines d'interuption de chantier, quand même...). Et nous, "on n'y tient plus", tant on aimerait déjà habiter à Vert-le-Petit ! Alors, ce week-end, c'est thématique "peintures murales"...

 

Je participais hier samedi 9 mars à un nouveau cours de bricolage chez Leroy Merlin : "je prépare mes murs avant de les peindre". L'occasion d'en savoir un peu plus sur les outils et les produits à utiliser, pour la réalisation à venir de nos peintures. Et d'acquérir un peu de méthode. Saviez-vous par exemple que l'on doit toujours commencer à lessiver les murs par le bas, pour éviter les coulures ? Moi, pas ! Idem quand l'on applique un enduit de lissage, d'ailleurs.

 

Je suis ressortie de ce cours avec plusieurs pistes pour l'après réception (nous louerons ainsi probablement un très bon pistolet à peinture, pour passer la sous-couche). Et aussi avec une énorme envie de m'y mettre ! Pour patienter, j'ai trouvé un petit quelque chose à me mettre sous la dent :  le mur en parpaings déjà construit et qui jouxte notre parcelle. Le voisin propriétaire du mur nous ayant aimablement autorisé à peindre le mur, nous cogitons depuis quelques temps au matériau qui va le recouvrir.

 

Dès le cours fini, j'ai donc acheté de l'enduit de réparation (béton) pour reboucher les trous laissés entre certains parpaings. Ainsi que des couteaux à enduire, une brosse en fer (nettoyage), des gants, un pinceau à poils longs, de la sous-couche de fixation spécial "extérieur". Bref, j'ai fait chauffer la carte bleue. A 15h, j'étais en place. Je commençais le rebouchage. Et quel bonheur !  Y'a pas à dire : dès qu'on a les mains dans le mortier, on se sent déjà un peu chez soi. Même sur un terrain vague...  J'en ai fait la moitié, et je pensais finir aujourd'hui. Mais la météo en a décidé autrement... Nous attendrons donc un temps beau et sec pour déposer la couche de fixation (sorte de couche d'apprêt).  

 

Repost 0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 08:47

J'ai participé, samedi 25 août 2012 de 9 h 30 à 12 h 30, au cours intitulé "les bases du bricolage" donné par un magasin Leroy Merlin du 91. Ambitieux programme pour un cours de 3h, me direz-vous ? Certes... Mais le cours m'a donné quelques bases très intéressantes, et surtout une énorme envie de me mettre "à la bricole" ! Quelques lignes "pense-bête" (non exhaustives) pour vous restituer ce que je souhaite en retenir, en vue de la future phase de finition du chantier. 

 

1/ préparation / peinture des mûrs

- pour reboucher un petit trou / une petite faille, il convient d'aggrandir la cavité "en creu", d'aspirer puis de mouiller le trou. Puis d'appliquer du plâtre - cas d'un trou supérieur à 5 cm - ou bien de l'enduit de rebouchage directement - cas d'un trou plus petit.

- pour éviter les imperfections qui pourraient apparaître après avoir peint, on peut diriger des lumières halogènes ou des spots puissants vers le mûr à préparer. Cela évite les mauvaises surprises, une fois qu'on a peint !

 

2/ fixation

- sur mûr / support "mou" (placo, bois...) : utiliser la vis "vix" en fer (plus discrète) ou la cheville molly (plus résistante),

- mûr "dûr" (parpaing, béton, mûr porteur) : cheville plastique seulement.

 

 3/ petite méthodo-perso pour percer un mûr porteur

- prendre une mèche à béton (exemple : diamètre 5mm),

- utiliser une perceuse à percussion,

- pointer le trou avec une mèche, pour viser plus facilement ensuite,

- percer un trou (diamètre 5mm dans notre exemple). Si besoin, on peut s'aider avec un bout de stotch placé sur la mèche, pour être sûr de ne pas transpercer la cloison.

- placer une vis légèrement plus petite (diamètre 4mm, longueur idem que la cheville).

 

4/ les outils indispensables

- un niveau de très bonne qualité

- une perceuse perforatrice filaire 

- des tournevis et une bonne scie 

 

Prochains cours en vue : les peintures à effet (j'ai adoré l'enduit tadelakt !!), poser du carrelage au sol, préparer et peindre ses mûrs !

 

 

 

Repost 0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 15:57

C'est déjà l'heure des interrogations quant à l'emplacement exact de la hotte aspirante, de l'évier (cuisine), du composteur (jardin)... J'ai participé mardi dernier à une soirée-conférence feng shui organisée au restaurant bio d'Arpajon :

http://www.unbrindejasette.com/

Je vous le recommande : on y mange pour une bouchée de pain (bio), entourés de personnes très accueillantes.

 

La soirée thématique a lieu tous les 3èmes mardis du mois. C'est l'occasion pour les convives de se régaler d'un petit menu tarte salée (à 13€ seulement). Tout en écoutant attentivement les conseils avisés de Aude, créatrice de la société AB Ante et consultante feng shui.

http://www.abantefengshui.com/

Réservation indispensable pour ces soirées : c'est toujours plein à craquer !

 

Lilibricole - notamment - donne aussi des cours d'initiation au feng shui. A tester ? Les préceptes du feng shui sont assez nouveaux pour moi, je commence à peine à me faire une idée sur la question. Je suis tentée de faire "feng shuiser" ma maison, au regard des premiers conseils glanés auprès de Aude (notamment pour la cuisine, ou pour l'importance des couleurs). Moi qui voulait tout peindre en blanc... c'est râté.

Repost 0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 21:10

Notre maison sera livrée "prête à peindre" (il faut comprendre "mûrs prêts à enduire,quel que soit le constructeur d'ailleurs) + revêtements dans les chambres à faire. Dire que nous sommes peu bricoleurs est un euphémisme. Mais heureusement, nous avons envie d'apprendre !

 

Je navigue sur le net, et découvre plusieurs offres de cours de bricolage 100% débutant qui m'ont l'air très alléchants.

 

Leroy Merlin propose ainsi des cours de 2 à 3h (15 à 30€) pour apprendre à poser du parquet ou à préparer et peindre son mûr, par exemple :

http://www.leroymerlin.fr/v3/p/les-cours-de-bricolage-l1308216162

 

Lilibricole organise des cours de 1h30 (30€) pour savoir changer un robinet, se familiariser avec les couleurs ou encore s'initier à l'art du feng shui appliqué à la déco.

http://www.lilibricole.com/

 

J'ai enfin repéré un professionnel haut-de-gamme du béton ciré (marque Marius Aurenti) qui propose des journées de formation adaptées aux particuliers débutants à partir de 240€ TTC. 

http://www.mariusaurenti.com/

J'ai visité l'année dernière leur show room parisien, dans le 11ème : c'est à tomber par terre.

 

Qui a testé ce genre de cours ? Bons plans ou méga flops ? (je le souligne : Morgan et moi avons 4 mains gauches, à nous deux !!)

 

Repost 0

Une Question ?

  • : Le blog de notre-chantier91
  • Le blog de notre-chantier91
  • : Après plus de 2 ans de recherches, nous avons trouvé LE terrain de nos rêves en 2012. Partagez notre aventure de construction de maison individuelle BBC.
  • Contact